Entrez sur le chemin par la grande porte

Jan 1, 2022

La Navarre, passage incontournable du Chemin dans la Péninsule Ibérique

Le but ultime de nombreux pèlerins, leur horizon, c’est souvent Saint-Jacques-de-Compostelle. Mais pour réussir leur voyage, d’autres choisissent de partir du bon pied et de fouler d’autres sentiers. En Navarre, ils trouvent une porte d’entrée idéale pour vivre un Chemin inoubliable, qui les transformera de la tête aux pieds. 

Quatre branches différentes du Chemin de Compostelle sillonnent la Navarre sur environ 200 km: deux sections du Chemin des Francs, le Chemin du Baztan et le Chemin de l’Èbre. 

Au départ des Pyrénées et jusqu’à La Rioja, vous traverserez la généreuse Navarre en passant par des sites emblématiques comme Orreaga/Roncevaux, Pampelune ou encore Puente la Reina, qui offrent un riche héritage culturel. Mais découvrir cette région aux visages multiples, c’est aussi vivre un voyage au rythme de la nature et au fil de la gastronomie locale, pour multiplier les expériences marquantes. 

Orreaga – Roncesvalles est le point de départ du chemin français en Navarre et un bon exemple de ce que la région peut vous offrir : de charmants villages pyrénéens dans des environnements à la nature débordante comme Auritz-Burguete ou Aurizberri-Espinal. Mais aussi des localités comme Ayegui ou Torres del Río, nichées dans les vallées, entre des champs de céréales et des vignobles. 

Les principales étapes sur ce chemin très prisé par les pèlerins portent des noms qui sont autant d’invitations au voyage : Orreaga-Roncesvalles, Sangüesa, Pamplona, Puente de la Reina, Obanos, Estella,… En général, il faut 6 à 7 jours pour découvrir la partie du pèlerinage en Navarre. 

Un riche patrimoine historique 

La Navarre a su conserver un fabuleux patrimoine artistique, comme en témoignent notamment l’église collégiale royale de Roncevaux, connue dans le monde entier, une cathédrale au cloître gothique exceptionnel, un pont immuable depuis le Moyen-Âge, d’anciens monastères à Leyre et Iratxe, des châteaux et de nombreux trésors de l’art roman. En Navarre, l’art roman est même véritablement roi : les églises Santa María de Sangüesa et d’Eunate, celle du Santísimo Sepulcro à Torres del Río, le pont de Puente de la Reina ou les églises San Pedro de la Rúa et San Miguel ainsi que le Palais des Rois à Estella en sont de magnifiques exemples. 

Des paysages changeants 

Jour après jour, vous évoluerez au coeur de paysages sans cesse changeants : contreforts des Pyrénées, bassin de Pampelune, collines se mêlant à de vastes champs de céréales et aux vignobles. Un paysage qui se métamorphose au fil des saisons pour offrir un régal permanent et toujours recommencé aux voyageurs. 

En Navarre, les cadeaux de la nature ne manquent pas: les gorges de Lumbier ou d’Arbaiun, les sentiers charmants de la source de l’Urederra et les plus grandes hêtraies d’Europe, dans la forêt d’Irati, attendent les amoureux des grands espaces et du grand air. 

Des saveurs variées

Vous aimez la gastronomie ? En Navarre, vous ne ferez pas la fine bouche. Les succulentes viandes et les fromages variés des Pyrénées, les pintxos de Pampeluna, les poivrons de Puente la Reina, le cochon de lait d’Estella-Lizarra, les vins du centre de la Région et les savoureux légumes cultivés dans la Ribera vous régaleront sur les tables de tous les restaurants de Navarre, connue comme “la capitale mondiale des légumes”, avec ses artichauts de Tudela, ses poivrons de piquillo ou ses asperges locales. Comme digestif, un verre de « patxaran », la liqueur aromatique locale, n’est pas à négliger. 

D’autres beautés à découvrir en Navarre et ailleurs sur le Chemin ? C’est ici 

Tout le chemin en Galice sur votre smartphone !

Cette app est votre meilleure amie en route vers Santiago

Tous en selle pour Compostelle !

Le plaisir de découvrir le chemin de Saint-Jacques à bicyclette