Saint-Jacques-de-Compostelle, au bout d’une aventure qui change la vie.

Feb 28, 2022

Que faire pendant votre séjour à Saint-Jacques ?

But ultime de milliers de pèlerins qui se lancent chaque année sur le chemin de Compostelle, la capitale de la Galice, Saint-Jacques-de-Compostelle et sa célèbre cathédrale, où sont enterrés -selon la tradition-  les restes de l’apôtre Saint Jacques, offrent des richesses culturelles et architecturales fascinantes ainsi qu’un centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une ville au croisement de la tradition et de la modernité qui offre des attractions très variées. 

Nombreux sont ceux qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle avec pour seul souhait de franchir le porche de la cathédrale, étape finale du chemin de Saint-Jacques. C’est évidemment le clou de tout voyage à Santiago. Mais ce serait oublier les autres attraits de la ville. Partons à la découverte de ses rues animées, de sa gastronomie savoureuse, de ses jardins reposants et de la diversité de ses musées et autres curiosités. 

La cathédrale, au centre de tous les regards 

Séjourner à Saint-Jacques-de-Compostelle ou y passer quelques heures sans visiter la cathédrale est impossible, tant ce monument occupe une place centrale dans la ville et frappe les imaginations. Chef d’œuvre de l’art roman à son origine et  construite à partir de 1075, elle s’étend aujourd’hui sur quelque 8 300 mètres carrés, après plusieurs phases d’agrandissement et un mélange de styles architecturaux (roman, gothique, baroque, plateresque et néoclassique). 

Sur place de l’Obradoiro, dès l’aube, les pèlerins convergent pour admirer le Portique de la Gloire. Conformément à la tradition, ils traversent la cathédrale pour rejoindre la crypte où reposent les restes de l’apôtre. Ils admirent ensuite respectueusement la porte Sainte, que l’on n’ouvre que lors des années saintes, lorsque le 25 juillet tombe un dimanche. C’était le cas en 2021 et ce le sera encore en 2022 car l’année sainte a été prolongée d’un an pour la première fois de l’hstoire.  

Certains visitent ensuite les toits de la cathédrale, via le Palais de Gelmirez, pour découvrir un point de vue unique sur la vieille ville.  

Derrière la cathédrale, sur la place de la Inmaculada voici l’église San Martín Pinario, où l’on peut admirer l’ancien chœur en noyer de la cathédrale, avant de retourner à la cathédrale pour la messe du pèlerin, célébrée à midi pour tous les pèlerins qui ont parcouru le chemin de Saint-Jacques. 

Un dernier conseil : pour découvrir la plus belle vue de la cathédrale et l’admirer dans toute sa beauté, il suffit de … s’allonger sur la place de l’Obradoiro. 

Remarque : la visite de la cathédrale est gratuite mais il faut réserver au préalable pour visiter certaines parties remarquables.  

Classée au patrimoine de l’UNESCO 

Avec sa cathédrale emblématique, ses rues célèbres, ses places et monuments remarquables, ses coins secrets, ses points de vue exceptionnels et ses parcs invitant à la détente, ce n’est évidemment pas un hasard si le centre historique Saint-Jacques de Compostelle est classée au patrimoine de l’UNESCO. Anciens couvents, jardins, maisons seigneuriales, fontaines, … la ville est inoubliable et photogénique

Des activités variées 

Une promenade tranquille dans les rues qui entourent la cathédrale ? Un bon repas, quelques tapas ou un peu de shopping dans le centre historique ? Une visite au marché couvert ? Flâner dans le silence du  cloître renaissance du Collège Fonseca ? Un peu de fraîcheur et de calme dans les  parcs de la Alameda ou de Bonaval ? La visite d’un des nombreux musées de la Ville ? Une exposition temporaire ? Un concert ? L’émerveillement des monuments illuminés la nuit ? Il y a tant à faire à Saint-Jacques-de-Compostelle qu’il faut idéalement plusieurs jours pour en découvrir tous les aspects et en saisir tous les secrets.  

Autre trésor de la Galice, sa cuisine 

Qu’il s’agisse des délices de la mer, fruits de mer et poulpe, des tapas consommés dans les rues du centre historique ou de l’empanada traditionnelle, Saint-Jacques-de-Compostelle n’oublie pas les amateurs de bonnes tables. Nous sommes au coeur d’une région où les plaisirs de bouche ne manquent pas : le poulpe « á feira », les pétoncles, les palourdes, les langoustines, les homards, les « chocos » (petites seiches) ou les coquilles Saint-Jacques rappellent que les Galiciens sont d’abord tournés vers la mer. Mais le « Caldo Gallego » (un bouillon de légumes à base de fleurs de navets, de bettes, de haricots verts, de choux pommés, de feuilles de navets, de pommes de terre et de haricots), les « empanadas », le « cocido » galicien, les poivrons de Padrón ou la tarta de Santiago témoignent de traditions gastronomiques très diverses. Le tout accompagné de vins galiciens, cela va sans dire. 

Musées, balades et découvertes

Dans l’enceinte de l’église et du couvent Santo Domingo de Bonaval vous attendent deux musées aux styles très différents : le musée du peuple de Galice et son superbe escalier en colimaçon, permettent d’appréhender les différents aspects caractéristiques de la culture galicienne.  

Dans un style très différent, le Centre d’art contemporain de Galice, conçu par le prestigieux architecte Alvaro Siza, abrite la collection de la Fondation Arco, les oeuvres d’artistes galiciens contemporains et des d’expositions temporaires.   

La Cité de la culture de Galice au sommet du mont Gaiás offre aux amateurs d’architecture contemporaine un ensemble d’édifices modernes conçus par l’architecte américain Peter Eisenma.  

La visite du Monastère de San Martiño Pinario, une merveille baroque, l’Hôtel des Rois Catholiques, un des plus beaux monuments de la ville, fondé par les Rois Catholiques pour héberger les pèlerins qui avaient fait le chemin de Saint-Jacques, la Place de la Quintana, construite sur l’ancien cimetière de la ville et haut lieu de la vie estudiantine, le Mercado de Abastos de Santiago, un des marchés les plus célèbres d’Espagne ou le Monte do Gozo, dernière étape des pèlerins avant Santiago Saint-Jacques de Compostelle, sont d’autres atouts exceptionnels d’une ville qui offre au visiteur une expérience riche et un patrimoine unique

 

Sur les chemins des saveurs et du goût

A la découverte de la cuisine espagnole sur les deux principaux chemins qui mènent à Saint-Jacques

Tout le chemin en Galice sur votre smartphone !

Cette app est votre meilleure amie en route vers Santiago

Entrez sur le chemin par la grande porte

La Navarre, passage incontournable du Chemin dans la Péninsule Ibérique